Partager

Glossaire


  • Couche d'accrochage: Couche améliorant l'adhérence du revêtement de fond.
  • Couche d'égalisation: Couche continue, destinée à compenser les inégalités du fond et/ou à créer une pente. Elle s'exécute avant la mise en place du revêtement.
  • Epaisseur théorique: Epaisseur du revêtement prescrite dans le projet.
  • Fond: Couche supérieure du support, sur laquelle est directement mise en place la première couche du revêtement.
  • Granulat: Charge constituant, avec liant, le revêtement de sol. Elle peut être composée de matériaux minéraux, métalliques, naturels ou synthétiques; exemple: sable, gravillons.
  • Norme SIA 252: La norme SIA 252 s'applique aux revêtements de sol à base de ciment, de magnésie, de résine synthétique et de bitume, ainsi qu'à leurs couches d'égalisation, appliqués sur fonds exécutés préalablement.
  • Revêtement de sols industriels: Tous les revêtements adhérents au fond sont considérés comme des revêtements de sols industriels, à l'exception de ceux exécutés dans les bâtiment d'habitation. Les revêtement de sols des rampes et quais de chargement, ainsi que ceux des accès par l'extérieur aux étages d'immeubles sont pris en compte.
  • Sans solvants: Les résines synthétiques sont considérées comme sans solvant lorsque la teneur en solvant est inférieure à 3% de la masse.
  • Sollicitation faible: Goupe III. Cette catégorie de revêtements de sols peut supporter un traffic piétonnier réduit, une pression allant jusqu'à 5N/mm2 ainsi qu'une charge de Qk<2kN.
  • Sollicitation moyenne: Groupe II. Cette catégorie de revêtements de sols peut supporter un traffic piétonnier intense, une pression allant jusqu'à 10N/mm2 ainsi qu'une charge de Qk<4kN.
  • Sollicitation forte: Groupe I. Cette catégorie de revêtements de sols peut supporter un traffic piétonnier très intense, une pression allant jusqu'à 100N/mm2 ainsi qu'une charge de Qk<4kN.

image

*Définitions extraites de la normes SIA 252(2012)


  • Support: Construction porteuse, ainsi que les éventuelles couches placées au-dessus, qui doivent reprendre toutes les charges de revêtement.
  • Température du point de rosée: Température en degré Celsius à laquelle la vapeur d'eau condense.